Google+ surprend tout le monde en se classant premier d’une enquête de satisfaction

Contrairement aux agences webmarketing en Tunisie, la plupart des publicitaires n’ont pas beaucoup d’estime pour Google+, vous seriez d’ailleurs pardonné si vous pensiez que cette plateforme avait disparu. Tandis que l’on parle régulièrement de Facebook, Twitter et Instagram dans médias, Google+ semble s’avancer lentement vers l’extinction depuis son timide lancement en 2011.

Il y a plus de deux milliards de profils Google+ car chaque personne ayant un compte Google (une adresse e-mail ‘@gmail’ par exemple) reçoit automatiquement son profil Google+. Cependant, le nombre de profils que l’on peut qualifier d’actifs est bien inférieur à cela, Forbes a estimé ce chiffre à 111 millions, ce qui est loin des principaux concurrents.

Il est donc surprenant que la plateforme se soit classée première de l’indicateur de satisfaction des consommateurs américains de 2017. L’enquête porte sur près de 5000 consommateurs par e-mail et leur demande leur avis à propos de certaines entreprises et marques. Lorsqu’il s’agissait de juger les réseaux sociaux, Google+ s’est imposée à la surprise générale.

Des utilisateurs moins nombreux mais plus dévoués

Le rapport note que Google+ a observé un gain de 7% depuis l’introduction de nouvelles fonctionnalités et la refonte du design en janvier. Le classement de 2017 est, dans l’ordre, le suivant :

  • Google+
  • Pinterest
  • Wikipedia
  • Instagram
  • YouTube
  • Twitter
  • Facebook
  • Tumblr
  • Linkedin

Qu’est-ce qui explique ce résultat ? Il semblerait que ce classement montre les bénéfices potentiels d’un public moins nombreux et plus spécialisé pour une marque. Le rapport attribue le classement de Pinterest à la facilitation de l’achat direct des produits depuis son site et à une meilleure utilisation de la technologie de recherche.

L’étude de Forbes révèle que Google+ a peut-être trouvé sa ‘niche’ dans les réseaux sociaux, ce qui semble être la raison pour laquelle les gens utilisent la plateforme. Plutôt que de mourir, Google+ a trouvé son public de base. Il sera intéressant de voir ce que Google+ peut, en partant de là, construire et si ses services seront améliorés pour les utilisateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *